A.P.P.O.R.T.
« Union européenne :
Fonds Européen de Développement Régional »



« INTERREG efface les frontières »

III. La mise en concordance du volet transfrontalier dans les plans d’urgence


En 2010, l’action s’est donnée pour premier objectif l’intégration d’un volet transfrontalier dans les plans d’urgence des autorités locales, au niveau régional, provincial et départemental.


La présence d’APPORT aux Assises Nationales des Risques Technologiques d’octobre 2010 a donné l’occasion de multiples contacts de type informels entre autorités belges et françaises et industriels et par conséquent le renforcement de la coordination opérationnelle et stratégique.


Au cours du troisième semestre, l’action 3 a connu des avancées significatives avec la définition du rôle et des missions du binôme franco-belge : le DLE « Détachement de Liaison et d’Evaluation ». Le principe du DLE a été validé par les autorités françaises et un module de formation « DLE » est en cours d’élaboration préparation en collaboration avec l’ENSOSP.


Le logigramme d’alerte est finalisé et devra, une fois validé par les autorités belges et françaises, simplifier l’engagement transfrontalier des services de secours. Un annuaire opérationnel transfrontalier a été réalisé et un volet additionnel est en cours de réalisation.

Le travail réalisé dans le GT3 a par ailleurs contribué à une réflexion du côté belge sur le concept de « dispatching », initiative à laquelle s’associent les 3 pré-zones de secours, le centre 100 et les services du Gouverneur du Hainaut.

Par ailleurs, l’arrangement particulier établi entre la Région Nord-Pas-de-Calais et la Province de Hainaut – datant de 1999 - fait l’objet d’une réactualisation.

éditeur responsable : Yves Van De Vloet, maintenance du contenu : Olivier Beerens,
date mise à jour : 27-3-2014, s'identifier